Démarrage de GNU/Linux manuellement avec l’invite de GRUB

Il s’agit d’un tutoriel de récupération sur l’utilisation GRUB invite de commandes pour démarrer un système d’exploitation à l’intérieur d’un disque dur. Invite de GRUB est un programme qui apparaissent à l’écran avec la couleur noir et blanc, alors qu’un chargeur d’amorçage GRUB normal n’a pas pu être installé. Invite de GRUB est semblable à bash de ligne de commande, habituellement dans le Terminal, mais il a des commandes spéciales, parce que c’est en fait aussi le bootloader. En utilisant l’invite de GRUB, vous pouvez démarrer un système d’exploitation manuellement à l’intérieur du disque dur interne ou externe dans n’importe quelle partition. Par la suite, par un système d’exploitation GNU/Linux GRUB invite d’amorçage avec succès, vous pouvez installer le chargeur de démarrage GRUB du système d’exploitation.

Résumé du système

  • ASUS X44C
  • Disque dur interne 320 GB avec 3 partitions primaires.
  • Disque dur externe 320 GB avec 3 partitions primaires, 1 partition étendue, et 6 partitions logiques.
  • Disque dur externe n’a aucun chargeur d’amorçage GRUB (sélectionner bootloader), mais a seulement invite de GRUB.

 

1. Voir invite Normal

Aways prompt GRUB ressemble à ceci :

grub > _

Cela signifie il attend que l’utilisateur à entrer une commande.

2. Voir tous les disques durs

Tapez la commande ls comme ceci :

LS

donc si vous avez seulement 1 disque dur avec 3 partitions, vous avez sortira comme ceci :

(hd0) (hd0, msdos3) (hd0, msdos2) (hd0, msdos1)

ou si vous avez 2 disques durs avec chacun 3 partitions, vous avez sortira comme ceci :

(hd0) (hd0, msdos3) (hd0, msdos2) (hd0, msdos1) (hd1) (hd1, msdos3) (hd1, msdos2) (hd1, msdos1)

ou nous pouvons écrire la sortie dans deux lignes :

(hd0) (hd0, msdos3) (hd0, msdos2) (hd0, msdos1)  (hd1) (hd1, msdos3) (hd1, msdos2) (hd1, msdos1)

Disque dur : GRUB nomme chaque disque dur avec le format de nom (hdd_position), puis chaque partition (partition_position de noms, partition_type[partition_number]). (Hd0) signifie que votre premier disque dur détecté par GRUB, hd1 est votre deuxième. Dans GNU/Linux, Nous avons habituellement nous appellerons/dev/sda et/dev/sdb respectivement. Si vos avez plusieurs lecteurs de disque dur attachés, vous aurez hd2, HD3, et par la suite.
Partition : (hd0, msdos1) est la première partition sur le premier disque dur. Dans certains systèmes, ce sera le/dev/sda1. Faire attention dans le/dev/sda nom pour le disque dur et/dev/sda1 pour la partition à l’intérieur du disque dur. Notez le nombre qui suit le nom. Puis (hd0, msdos2) et (hd0, msdos3) est/dev/sda2 et/dev/sda3 cloisons à l’intérieur de la même disque dur respectivement.
Si vous avez plusieurs disques durs, puis (hd1, msdos1) signifie généralement/dev/sdb1 partition. (hd1, msdos2) et (hd1, msdos3) signifie généralement/dev/sdb2 et/dev/sdb3 il partitions dans le disque dur.
MSDOS : Les nom msdos dans chaque nom de la partition montrant que la partition utilise le Master Boot Record (MBR) schéma tableau de partition. C’est une vieille table de partition de l’époque MSDOS, elle est appelée simplement msdos.

3. Voir votre Partition OS

Il faut retenir où est votre partition OS, que ce soit dans le premier disque dur ou dans le disque dur secondaire. Puis, après que vous êtes sûr, vous devriez être sûr dans quelle partition c’est.
Dans notre exemple, Nous voulons amorcer le système d’exploitation à l’intérieur (hd0, msdos3) ou dans notre système dans le deuxième disque dur, dans la partition sdb3 (pas/dev/sda3), avec le nom de système d’exploitation Kubuntu 15.10 Loup-garou rusé.

4. La première commande

La première commande à exécuter est d’entrer dans le disque dur. Nous voulons entrer (hd0, msdos3), donc nous allons utiliser cette commande :

Set root=(hd0,3)

Si vous voulez entrer dans la première partition du hd0, la commande doit être :

Set root=(hd0,1)

Si vous voulez entrer dans la deuxième partition de hd0, la commande doit être :

Set root=(hd0,2)

5. La deuxième commande

La deuxième commande consiste à appeler le noyau de système d’exploitation pour vivre. Parce que nous sommes entrés dans la (hd0, 3) ou/dev/sdb3 il dans notre disque dur externe, Nous taper la commande :

Linux /boot/vmlinuz-4.2.0-16-generic root = / dev/sdb3 il

ONGLET : Appuyez sur le bouton onglet après avoir écrit /boot/vmli et GRUB terminera automatiquement le nom long pour vous. Il est très similaire avec le shell bash. Vous n’avez pas à taper le nom long vmlinuz-4.2.0-16-generic manuellement.
PARAMÈTRE : le deuxième argument (root = / dev/sdb3 il) est un indice pour le noyau de trouver le système d’exploitation racine. Vous devez lui donner correctement, dans le cas contraire, vous y trouverez une erreur panique du noyau. Nous avons mentionné que notre (hd0, msdos3) est sdb3, donc nous donnons ici le paramètre root = / dev/sdb3 il.
Explication : le format de cette commande est <kernel_name> <kernel_file_name> <kernel_parameter>. Parce que nous voulons démarrer un système d’exploitation GNU/Linux, Ensuite, nous utilisons le linux comme <kernel_name>, /boot/vmlinuz-4.2.0-16-Generic comme <kernel_file_name>, et la racine = dev/sdb3 il comme <kernel_parameter>.

6. La troisième commande

La troisième commande consiste à appeler initrd (disque virtuel initial) pour aider le noyau au démarrage. La commande est très similaire :

initrd /boot/initrd.img-4.2.0-16-generic

ONGLET : Appuyez sur le bouton onglet après avoir écrit /boot/init et GRUB terminera automatiquement le nom long pour vous. Il est très similaire avec le shell bash. Vous n’avez pas à taper de longues nom initrd.img-4.2.0-16-generic manuellement même que lorsque vous tapez le nom du noyau.

7. La quatrième commande

Le quatrième commandement est d’exécuter tous les trois commandements ont tapé. En un mot, pour démarrer le système d’exploitation. La commande est simplement :

botte

8. Résumé des commandes

Nous avons besoin de quatre commandes simples pour démarrer un système d’exploitation GNU/Linux :

la valeur de démarrage de linux /boot/vmlinuz-4.2.0-16-generic root = / dev/sdb3 il initrd /boot/initrd.img-4.2.0-16-generic de root=(hd0,3)

 

9. Le résultat

Vous verrez que votre moniteur affiche une ligne beaucoup de textes de sortie comme habituellement vous voir sur un chargeur de démarrage normal. Les étapes finales, vous verrez que votre système d’exploitation est initialisé et prêt à l’emploi.